Lecture/Lesung

Lecture poétique croisée avec Valérie Rouzeau et Florent Toniello

Toniello_Rouzeau140L’autrice française Valérie Rouzeau compose une poésie du quotidien dans laquelle perce toujours un soupçon d’onirisme. Petits bonheurs journaliers, grandes indignations, elle mélange les sujets de manière éclectique tout en y glissant l’ironie des jeux de mots d’une langue sans cesse aux aguets, à la sensibilité empathique et aux adjectifs bigarrés. Une langue qui se nourrit également des « mots des autres », selon son expression, car elle cite avec gourmandise ses lectures, fabriquant de ses vers un dictionnaire amoureux de la littérature en général. Son rythme et son style, développés dans une trentaine d’ouvrages à ce jour, sont immédiatement reconnaissables dans la poésie francophone actuelle. Ils lui ont déjà valu de nombreux prix littéraires, dont le prix Guillaume-Apollinaire en 2012 pour le recueil Vrouz et le prix Robert-Ganzo du festival Étonnants voyageurs à Saint-Malo en 2015 pour l’ensemble de son œuvre. Également traductrice, elle a notamment publié en français des poèmes de Sylvia Plath, Ted Hugues ou William Carlos Williams.

Valérie Rouzeau a tissé des liens poétiques étroits avec le Luxembourg : en 2004 a paru Le Monde immodérément, coécrit avec Lambert Schlechter. À l’invitation du Centre national de littérature, elle viendra faire entendre sa poésie lors d’une soirée de lecture croisée avec Florent Toniello, dont le premier livre Flo[ts] a obtenu le premier prix du Concours littéraire national en 2015. Cinq recueils et une pièce jouée au Théâtre ouvert Luxembourg se sont succédé depuis pour l’auteur luxembourgeois, qui reviendra au CNL avec une sélection de textes. Carla Lucarelli, aussi à l’aise en poésie que dans le roman, assurera l’animation de la soirée. Elle mettra en évidence les contrastes et les liens entre deux écritures poétiques différentes, mais réunies par la profonde sincérité de leur expression.  

  • Mis à jour le 26-09-2018